Épilation laser

Si vous en avez assez avec votre pilosité excessive et que vous préférez l’éliminer définitivement, alors vous n’avez vraiment qu’une seule option : l’épilation laser. Il s’agit d’un traitement esthétique qui se déroule en une seule ou sur plusieurs séances.

Épilation laser

Comment fonctionne l’épilation laser ?

Tout type de traitement au laser doit être effectue par un médecin, un dermatologue ou un autre professionnel de santé. L’épilation laser consiste essentiellement à utiliser une lumière pulsée réglées à des longueurs d’onde variées afin de bien cibler le pigment qui se trouve dans les poils, sans altérer les tissus normaux environnants.

Grâce aux progrès technologiques actuels, il existe aujourd’hui de nombreux types de lasers de différentes longueurs d’onde pour cibler plus précisément le pigment au plus profond de la peau, là où vivent la racine et le follicule pileux, afin d’endommager le follicule et de ralentir la croissance future du poil.

L’épilation au laser est-elle sûre pour tout le monde ?

Bien que les lasers les plus récents soient capables de distinguer plus précisément les pigments des follicules pileux profonds des pigments superficiels de la peau, les personnes dont le teint est plus foncé doivent tout de même prendre des précautions supplémentaires lorsqu’elles décident de faire une épilation laser.

Les personnes de couleur ont des mélanosomes plus nombreux, qui contiennent de la mélanine. Chez les individus ayant un type de peau plus foncé, la mélanine est dispersée dans les couches supérieures de la peau et elle va entrer en compétition avec la mélanine des cheveux pour absorber l’énergie du laser.

On peut éviter ce problème en s’assurant que le bon laser, avec la bonne longueur d’onde, est utilisé pour la couleur de la peau.

Comment se préparer pour une séance d’épilation laser ?

La plupart des dermatologues vous demanderont de raser la zone que vous allez l’épiler 24 à 48 heures avant la séance pour vous assurer qu’aucun poil n’est visible, ce qui minimise la probabilité d’inflammation. Il est également important d’éviter le bronzage avant les séances, qui peuvent rendre la peau plus sensible.

En outre, les personnes ayant un teint foncé doivent arrêter tous les nettoyants à base d’acide, les tampons de peeling et les rétinoïdes topiques quatre à cinq jours avant leur traitement. Il faut également éviter toute crème contenant de la vitamine C ou tout autre produit éclaircissant deux jours avant le traitement.

L’épilation au laser est-elle douloureuse ?

La plupart du temps, aucun gel ou anesthésie n’est nécessaire. C’est une procédure relativement indolore. Cependant, la sensation du laser sur la peau peut aller de la succion à la chaleur.

Mais quelle que soit votre tolérance à la douleur, la bonne nouvelle est que, selon la zone du corps, la séance de l’épilation laser est généralement rapide, les aisselles et les parties intimes nécessitent en moyenne une dizaine de minutes, tandis que les jambes et le dos en nécessitent une trentaine.

 Que doit-on savoir sur la période d’après traitement au laser ?

 

La seule règle d’or de l’après épilation laser est d’éviter le soleil, au moins pendant deux semaines, mais de préférence jusqu’à la fin du processus qui dure un mois.

Les personnes ayant un ayant une peau plus foncée peuvent utiliser un nettoyant et un hydratant doux pendant les cinq à sept jours suivant l’épilation laser.

Combien de temps faut-il pour voir le résultat final ?

Vous constaterez une différence notable dans la repousse des cheveux après la première séance. Mais n’oubliez pas qu’il ne s’agit pas d’une solution magique. Il faut prévoir une séance chaque 3 mois, selon la nature de votre poil.

D’une façon générale les poils deviendront moins nombreux et plus fins après 1 mois puis disparaitrons progressivement.