Septoplastie Tunsisie : Prix chirurgie de correction de la déviation nasale

Septoplastie Tunisie : Chirurgie de la déviation de la cloison nasale

La septoplastie Tunisie ou chirurgie de la déviation de la cloison nasale, vise à corriger cette déformation du nez, afin d’améliorer la fonction respiratoire en évacuant l’obstruction nasale généralement associée à la déviation du septum.

Il faut noter aussi, que si la déformation de la cloison nasale qui concerne en réalité près de 80% de la population, est associée à un défaut externe du nez, il peut être envisagé une septorhinoplastie pour restaurer la fonctionnalité et l’esthétique du nez en même temps.

septoplastie Tunisie

Prix septoplastie Tunisie

Le prix de la septoplastie en Tunisie est de 2350€. Il s’agit là d’un séjour médical  tout compris. Le patient peut alors couvrir les charges de la clinique, et s’offrir un hébergement dans un hôtel de luxe pendant 5 nuits et 6 jours.

Déroulement de la septoplastie

Contrairement à la chirurgie esthétique du nez, la septoplastie est une opération du nez qui est nécessaire. Car, en dehors de l’obstruction nasale déjà évoquée, et qui est empêche une meilleure respiration, il faut noter que la déviation de la cloison nasale peut être à l’origine de la sinusite, qu’elle peut provoquer une apnée de sommeil, et bien d’autres gênes physiquement insupportables.

C’est donc d’abord pour améliorer la fonction de respiration que la septoplastie est pratiquée, même si l’objectif esthétique peut lui être sous-jacent.

Alors, pour réaliser cette chirurgie de correction de la déviation nasale, une anesthésie générale est administrée au patient. L’intervention dure entre 30 mn et 1h.

La réalisation de la septoplastie se passe le plus souvent par voie intra-nasale ou endo-nasale. Ce qui signifie que le chirurgien réalise les incisions à l’intérieur des narines, ce qui facilite le décollement de la cloison nasale, et évite toute cicatrice externe. Le geste chirurgical à effectuer, une fois la cloison nasale décollée, c’est soit l’ablation an partie ou son déplacement.

En tout cas, différentes techniques peuvent être utilisées selon l’expérience du chirurgien. Il peut choisir, comme on vient de l’expliquer une septoplastie selon la technique de Cottle, laquelle consiste à exposer l’ensemble des structures de la cloison nasale, afin de décoller le septum osseux pour procéder à la correction de ses déformations, en procédant à une ablation partielle et à la régularisation du rail vomérien, et de replacer enfin le septum dans le cadre osseux nouvellement créé.

Les différentes corrections sur le cartilage peuvent être réalisées dans le même temps opératoire.

Il est possible aussi de réaliser une septoplastie sous endoscopie pour plus de précision lors de la dissection et des divers gestes opératoires, de même que pour limiter les risques de déchirure de la muqueuse.

Il est enfin possible aussi de pratiquer une septoplastie par voie externe, c’est dire que les incisions ne sont pas réalisées dans les narines, mais à l’extérieur. Cette technique est davantage indiquée pour les patients aux multiples déviations septales ou pour ceux dont la déviation du septum est associée à une déviation du dorsum nasal.

Tout compte fait, après l’incision, le retrait de ce qui provoque l’obstruction, et le redressement de la cloison nasale, le chirurgien recoud le tissu qui recouvre la cloison nasale, et insère des mèches dans les narines pour la prévention des saignements.

L’attelle de maintien ou de protection n’est nécessaire que si l’incision est réellement importante.

Suites opératoires de la septoplastie

En cas de douleurs ou d’enflure, il est conseillé d’utiliser de la glace pour les atténuer. Il est tout à fait possible aussi de prendre des antalgiques pour soulager les douleurs postopératoires.

Outre les ecchymoses, œdème qui peuvent apparaître après l’opération, on peut aussi noter dans les suites opératoires de la chirurgie de la cloison nasale, des hématomes et même un engourdissement.

Une gêne respiratoire est pratiquement inévitable, en raison des mèches qui sont introduites dans les narines en fin d’intervention. On peut aussi noter des cas de saignements, de larmoiements ou de douleurs dentaires ou de la mâchoire supérieure.

Il est conseillé d’observer au moins 10 jours de convalescence, et de patienter entre 2 et 3 mois pour reprendre le sport, notamment les combats.

Résultats de la septoplastie en Tunisie

Après une septoplastie, le patient peut d’emblée espérer une modification de sa fonction respiratoire. Il pourra mieux respirer, et aussi, il peut s’attendre à la fin des saignements persistants ou des maux de tête qu’ils pouvaient ressentir avant l’opération. Mais la guérison totale de l’acte chirurgical, survient après 1 an.

Complications après une chirurgie de la déviation de la cloison nasale

La plastie de la déviation septale présente quelques risques qu’il est important de connaître. Parmi ceux-ci, on peut évoquer les cas d’ensellure nasale qui peuvent survenir, de perforation septale, de sécheresse nasale ou de rétraction de la columelle.