lifting mammaire tunisie
Lifting des seins : Les attentes
22 février 2018
tourisme médical Tunisie
Tourisme médical : pourquoi voyager pour les soins ?
27 avril 2018
Vampire Breast Lift

Bizarre non ? Ça vous fait froid dans le dos, rien que de l’imaginer. Un peu comme si vous deveniez des Vampires. Non, ce n’est pas vous le Vampire, mais cette intervention chirurgicale qui permet d’augmenter le volume mammaire en y injectant du sang. Le Vampire Breast Lift est le nom de cette nouvelle venue dans la grande famille de la chirurgie esthétique. Elle nous est importée (une fois encore) des Etats-Unis.

Comment avoir des seins fermes sans chirurgie ?

La réponse à cette épineuse question nous vient d’un homme devenu célèbre par son rapport aux célébrités.

Des seins plus fermes, plus rebondis, mieux galbés. C’est la promesse que le Dr Charles Runels fait à ses patientes. Si le nom de ce médecin vous paraît inconnu, alors, revisitez vos cours d’histoires des médias, et surtout de la famille Kardashian. C’est le dermatologue dont tout le monde dit qu’il a soigné Kim, la bimbo de la famille. En réalité, avec la femme de Kanye, il avait déjà expérimenté le rajeunissement facial par l’injection de sang dans le visage.

Une déclinaison du Vampire Lift

La technique est aussi connue sous le nom de PRP ou d’injection de Plasma Riche en Plaquettes. Elle permet notamment de lutter contre le vieillissement, de prévenir le vieillissement du visage. Pour cette raison, on injecte le sang du patient dans son visage. C’est ce qu’on a appelé le Vampire Lift. Technique d’où se décline aujourd’hui, le Vampire Breast Lift.

Qui est candidat au Vampire Breast Lift et comment ça se passe ?

Selon un spécialiste de cette technique de correction des seins, les candidats à l’injection de sang dans les seins, sont ceux qui présentent des signes de vieillissement des seins : affaissement des seins, inversion des mamelons, froissement de la peau des seins, changement de la couleur de la peau du sein à cause d’une diminution du flux sanguin, etc.

Pour résoudre ces problèmes, remonter la poitrine, la rajeunir, lui redonner des formes, il suffit de prélever du sang dans le bras du patient, de le centrifuger et d’en extraire le sang riche en PRP. Le chirurgien ou le dermatologue, se servira ensuite d’une crème anesthésiante pour anesthésier le sein, avant d’injecter le sang du patient dans ses seins, à l’aide d’une fine aiguille. L’intervention, semble-t-il, n’est pas douloureuse, et les résultats dit-on, séduisent de nombreuses personnes au pays de Donald Trump.

Peut-on donc dire adieu aux implants mammaires et à l’injection de graisse ? Pas sûr ! Parce qu’il s’agit plus d’un remodelage de seins, que d’une augmentation mammaire.