apport abdominoplastie
Ce que peut apporter et faire une abdominoplastie
23 mai 2018
chirurgie-plastique-tunisie
La chirurgie plastique
7 juin 2018
blepharoplastie-medicale-ou-chirurgicale

Beaucoup de traditionnalistes ou de conservateurs, penseront que c’est contre-nature de vouloir lutter contre le vieillissement naturel en faisant recours à la chirurgie esthétique. Qu’avoir des paupières tombantes c’est naturel et normal. Mais, on peut être vieux dans l’âme et rester physiquement jeune par tous les moyens. Qu’y a-t-il de mal à vouloir rajeunir ses paupières. Et si on veut sortir de ces idées toutes faites pour se lancer, on voudrait sans doute savoir qu’est-ce qui de la blépharoplastie chirurgicale ou médicale est sans risque et présente de meilleurs résultats.

Une intervention, plusieurs techniques

La blépharoplastie est une intervention de la chirurgie esthétique. Elle peut être faite de manière chirurgicale, c’est-à-dire, en utilisant un bistouri, le scalpel ou le ciseau ou la correction des paupières peut aussi se faire sans chirurgie, avec une technique non invasive comme le Plexr par exemple. Le tout c’est de savoir quelle est la meilleure indication. Sachant que d’autres préfèrent même une blépharoplastie laser.

Ce qu’il faut savoir sur la blépharoplastie chirurgicale

Il s’agit d’une opération plus ou moins longue. Elle peut durer entre 20 mn et plus d’une heure, si l’intervention concerne aussi bien les paupières supérieures que les paupières inférieures.

Comme il s’agit d’une chirurgie, des incisions cutanées sont inévitables, et donc des cicatrices aussi. Heureusement, c’est généralement dans les plis naturels que sont dissimulées les cicatrices de la blépharoplastie. Dans le cas des paupières supérieures, elles sont cachées dans le sillon entre la partie mobile et immobile de la paupière. Dans le cas des paupières inférieures, les incisions seront placées sous les cils, et parfois c’est la voie transconjonctivale qui est la meilleure. Dans ce cas, la cicatrice est dissimulée à l’intérieur de la paupière.

Le seul inconvénient de la correction chirurgicale c’est sans doute les suites opératoires plus longues, marquées par les ecchymoses, œdèmes, sécheresse oculaire, et cicatrices. Les cas d’imperfections de résultats sont plus nombreux qu’avec la technique médicale, et les complications aussi. Et, habituellement, les résultats n’apparaissent qu’après 1 mois ou plus.

Et la blépharoplastie médicale alors ?

Ce qu’il faut retenir particulièrement, c’est qu’en plus d’être sollicitée par les patientes qui ne souhaitent pas la chirurgie, qui ne veulent pas porter les séquelles des incisions, la blépharoplastie médicale présente d’autres avantages non négligeables.

L’usage de la technologie plasma dans le traitement des paupières, permet tout d’abord de réaliser les différentes corrections des paupières avec précision, et d’opérer les zones sensibles sans courir les mêmes risques que lors d’une chirurgie classique.

En outre, il faut dire que la source de chaleur utilisée par cette technologie n’endommage pas les tissus environnants. Ce qui présente un autre avantage non-négligeable qui est la réduction de la durée de l’opération et surtout de la période de convalescence. La récupération est plus rapide après une blépharoplastie non-chirurgicale qu’après une chirurgie des paupières conventionnelle.

Par conséquent, les résultats de la blépharoplastie médicale sont immédiats, mais comme ceux de la blépharoplastie chirurgicale, ils restent soumis aux caprices du temps.

Sans toutefois trancher le débat, il faut dire que parfois, seule une consultation préopératoire peut déterminer la technique la plus adaptée, et que parfois, on associe la technique chirurgicale et la technique médicale pour un meilleur résultat de la blépharoplastie.