blepharoplastie-medicale-ou-chirurgicale
Que choisir entre la blépharoplastie chirurgicale et la blépharoplastie médicale ?
29 mai 2018
laser esthétique
Pourquoi les produits des comblements sont plus employés que le laser ?
12 juin 2018
chirurgie-plastique-tunisie

La chirurgie de la peau et des tissus mous est également appelée chirurgie plastique. Elle regroupe la chirurgie réparatrice ou reconstructrice (ou plastique véritable) et la chirurgie esthétique C’est une spécialité chirurgicale reconnue, que l’on définit comme permettant de reconstruire une zone du corps et donc améliorer son esthétisme.

Une intervention de chirurgie plastique a toujours un volet de reconstruction. Effectuée par des chirurgiens qualifiés, cette discipline est globale et nécessite de nombreuses années d’études et de pratique.

La chirurgie plastique, devenue en 1989 une discipline officielle, est désormais appelée «chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique » et pour la pratiquer, il faut impérativement avoir suivi une formation particulière.

Pour les déformations majeures mais sans problématique fonctionnelle, les patients sont orientés vers une chirurgie plastique pure, afin d’améliorer leur quotidien :

Lors de tout geste chirurgical, des risques peuvent se présenter. C’est le cas lors d’une intervention de chirurgie esthétique. Le chirurgien doit, selon la loi, apporter une information au patient sur ces risques thérapeutiques, de plusieurs types :

  • le risque infectieux
  • les risques spécifiques aux différents implants utilisés
  • le risque hémorragique
  • le risque anesthésique
  • le risque cicatriciel

La qualification du chirurgien esthétique doit être vérifiée par le patient avant l’intervention.