Correction d’anomalies du menton : traitement chirurgical ou médical ?

Prothèse totale de la hanche
15 mai 2019
lifting mammaire
Quelle est l’indication d’un lifting mammaire avec prothèse ?
6 août 2019

Correction d’anomalies du menton : traitement chirurgical ou médical ?

Correction d’anomalies du menton

Chacun a au moins entendu parler de l’Homme de Vitruve de Léonard Da Vinci ? Il ne s’agit pas ici de l’expliquer. Mais de rappeler qu’il y parle de « divine proportion ». Selon lui, un visage parfait ou visage idéal, serait celui qui obéit à cette « divine proportion » qui veut que de profil, le front, le nez et le menton qu’il inscrit dans un arc de cercle soient proportionnels. Mais que se passe-t-il quand on a un menton en retrait ou un menton trop avancé ? Dans ces cas, on note une anomalie. Comment dès lors corriger cette anomalie ? Par la chirurgie esthétique du menton ou par injection d’acide hyaluronique ?

Correction d’anomalies du menton

Les anomalies du menton

Au-delà de sa dimension esthétique, puisqu’il participe à la beauté du visage, le menton joue un rôle dans la mastication, dans la locution, et aussi dans les principales expressions du visage.

Mais une malposition du menton a davantage d’incidence sur l’harmonie du visage. Les principales malpositions du menton que l’on rencontre sont :

  • Le prognathisme. Il des caractérise par un menton saillant. On parle aussi de progénie ou de menton en galoche ;
  • Le rétrognathisme ou rétrogénie désigne un menton fuyant. D’autres noms sont donnés à cette anomalie anatomique du menton comme « menton en recul », « menton effacé », etc., qui veulent simplement dire que le menton se situe en arrière ;
  • La latérogénie qui désigne un menton situé en position latérale ;

Telles sont les principales malformations du menton que l’on enregistre chez les patients qui consultent en chirurgie esthétique.

La correction chirurgicale du menton

Il existe une chirurgie spécifique à la correction des anomalies ou malformations du menton. On la nomme génioplastie ou mentoplastie.

Toutefois, les techniques opératoires varient en fonction du type d’anomalies à corriger.

Dans le cas par exemple de la correction d’un menton saillant, peut choisir entre le rabotage de l’os de la mâchoire et l’ostéotomie de recul. Or, la correction d’un menton fuyant peut se faire par pose d’implant, par ostéotomie d’avancement ou grâce à une greffe osseuse.

L’option chirurgicale offre l’avantage de corriger n’importe quelle malformation du menton.

La génioplastie médicale

C’est ainsi qu’on nomme la correction du menton par injection d’acide hyaluronique ou par injection de Botox. Il faut savoir cependant que les indications thérapeutiques ici sont limitées contrairement à la chirurgie du menton.

Autrement dit, il n’est pas possible de corriger toutes les anomalies du menton grâce à la médecine esthétique. Ainsi, les produits de comblement permettront par exemple de réaliser une génioplastie d’avancement sans chirurgie, mais pas une génioplastie de recul qui nécessite une fracture de l’os excédentaire.

Et puis, les résultats de la correction médicale du menton ne durent qu’un an tout au plus.