Voici la nouvelle chirurgie esthétique de Mélanight
10 mai 2019
Correction d’anomalies du menton : traitement chirurgical ou médical ?
24 mai 2019

Prothèse totale de la hanche

Une arthroplastie totale de la hanche, dite aussi prothèse totale de la hanche est une chirurgie orthopédique qui vise le remplacement de l’articulation naturelle, qui n’est plus fonctionnelle causant une douleur persistante et une incapacité à effectuer des activités quotidiennes faciles (se mettre debout, marcher, conduire, etc.), suite à un traumatisme, accident, arthrose…

Un implant prothétique doté d’une articulation artificielle faite de métal, de céramique ou de plastique, vient remplacer le cartilage et l’os altérés de l’articulation fémorale de la hanche pour remplir les mêmes fonctions qu’une hanche naturelle, tout en permettant au patient de retrouver ses mouvements quotidiens et son autonomie aisément.

Le prix d’une arthroplastie totale de la hanche en Tunisie

Le prix de remplacement d’une prothèse totale de la hanche en Tunisie, est à la portée de tous les patients.

Il est soumis à une formule toute charge incluse :

  • Le chirurgien orthopédique
  • L’anesthésiste et l’équipe des infirmiers
  • Les soins nécessaires
  • Les frais de la clinique
  • Le séjour de convalescence à l’hôtel
  • Le transfert du patient
  • Le coût de la prothèse artificielle

A titre gratuit, demandez un devis personnalisé, en dinars, à travers une requête en ligne.

Le déroulé de l’intervention

Après une anesthésie générale ou une péridurale ainsi qu’une désinfection totale de la zone d’intervention, le chirurgien incise la hanche pour enlever l’articulation fémorale endommagée et placer la nouvelle articulation artificielle.

En retirant l’articulation altérée, la partie haute du fémur (tête, le cou et une partie du corps), ainsi que la partie de l’acétabulum, où se loge le fémur, sont retirées.

Une cupule artificielle est glissée sous pression dans la cavité acétabulaire du bassin, la tête fémorale de la nouvelle prothèse, en forme de sphère, est introduite à l’intérieur de la cupule, et une tige assurant sa fusion est insérée dans l’os fémoral.

Ainsi, l’implant prothétique vient restaurer complètement la fonction normale de l’articulation de la hanche. Il peut être cimenté à l’os, ou seulement ajusté par une pression, permettant à l’os environnant de se développer à l’intérieur de la prothèse et du ciment.

Une fois fini, le chirurgien ferme l’incision cutanée et panse la zone.

L’opération demande une durée comprise entre une heure et demie et deux heure.

Les suites de l’intervention

  • Une inspection régulière de la zone de blessure sera faite.
  • Les sutures sont enlevées au bout de 15 jours.
  • Une prescription antibiotique est administrée.
  • Des antidouleurs sont prescrits.
  • Des anticoagulants sont ordonnés.
  • Une rééducation postopératoire précoce repose sur la nécessité de restaurer la mobilité, la force, la souplesse de l’articulation et de réduire les symptômes douloureux, par la thérapie manuelle et les thérapies physiques, débute en hospitalisation et se poursuit à domicile.
  • Dès le lendemain de l’opération, il faut pratiquer la marche même en situation d’inconfort pour éviter les caillots de sang.
  • Une vie normale nécessite entre trois et six semaines pour être menée.

Résultat obtenu

Un taux de réussite très satisfaisant et un résultat rassurant pour toute arthroplastie en Tunisie.

Les douleurs ne sentent pratiquement plus après 90 jours de l’intervention.

La prothèse artificielle insérée est espérée à une durée de vie égale ou supérieure à 15 ans.