aliment manger pour la repousse des cheveux
Quel aliment manger pour la repousse des cheveux ?
28 février 2020
Médecine et chirurgie esthétique du visage : Les imperfections qui peuvent être traitées
6 mars 2020

Chirurgie esthétique : votre guide du lifting du visage, expliqué par ceux qui le pratiquent

Guide lifting du visage

Lorsque les comblements ne suffisent plus à redonner du tonus et de la fraîcheur au visage, on commence généralement à penser à un lifting mais il ne suffit pas d’effacer simplement les rides et les sillons, il faut retrouver la géométrie originale du visage.

Le visage est notre identité. Avant même pour les autres, c’est pour nous le code personnel de reconnaissance. Et pourtant : quelle est l’une des interventions les plus demandées ? « Le lifting du visage et du cou », répond la chirurgienne esthétique Fiorella Donati. Mais elle explique : « Les résultats d’aujourd’hui sont naturels et ne changent pas les connotations, comme c’était le cas avec les anciennes techniques. De plus, la médecine esthétique peut agir sur les rides mais ne peut pas améliorer le contour des mâchoires et le contour du cou ». Entre autres, l’abus de produits de remplissage a produit des visages artificiels et gonflés.

Un visage reconnaissable

Le visage est la partie de notre corps qui parle de nous. “Non, docteur, pas le miroir, épargnez-moi, s’il vous plaît” ! Il n’est pas rare d’entendre répondre ainsi le chirurgien esthétique propose à une patiente de se regarder dans le miroir et de commenter ce qu’elle voit.

La plupart des femmes qui ont 50 ans et plus cessent de se regarder. Elles ont peut-être peur de ce qu’elles vont voir, elles sont sûres que cela ne leur plaira pas.

En réalité, chaque visage est différent des autres (structure osseuse, tissus mous, peau), donc il change et vieillit différemment : le diagnostic et l’approche doivent être personnalisés. La médecine et la chirurgie faciale sont parmi les chirurgies les plus délicates, car elles exigent une grande connaissance de l’anatomie, des compétences et une expérience chirurgicale mais surtout un grand sens esthétique et c’est ce qui fait du chirurgien un véritable artiste.

Première étape, la médecine esthétique

Vous pouvez obtenir un rajeunissement non chirurgical du visage grâce aux méthodes de la médecine douce. Les fils tenseurs par exemple, sont utilisés pour rajeunir le visage afin de lui redonner de la compacité et du tonus, en redéfinissant son contour tridimensionnel. Avec la toxine botulique, en revanche, les sillons et les rides du front, de la glabelle et du contour des yeux sont adoucis et les cordes du cou sont effacées.

Enfin, l’acide hyaluronique agit sur la peau en améliorant sa fermeté grâce à son pouvoir gélifiant, sans oublier le peeling profond qui rajeunit significativement le tissu cutané facial.

Quel est le meilleur moment pour recourir à un lifting facial ?

Généralement, on demande un lifting du visage et/du cou pour retrouver son visage 20 ans plus tôt sans modifier ses traits.

Chaque visage a donc besoin de sa propre chirurgie : il ne suffit pas d’effacer les rides et les sillons, mais il faut retrouver la géométrie originale du visage. A un certain moment, on se rend compte que les vacances, le repos, les piqûres ne suffisent plus à redonner du tonus et de la fraîcheur au visage. Elle a changé, comme si elle s’était dilatée, allongée. Le moment est venu de se demander si nous devons penser à un lifting.

Et en fait, l’âge auquel la plupart des gens ont recours à cette chirurgie se situe entre 45 et 65 ans. Cependant, l’âge n’est pas le facteur déterminant. Ce qui compte, c’est la façon dont chacun vit le changement de son apparence.

Effet du vieillissement sur les parties du visage

Il s’agit, en effet, d’un processus inévitable car en raison du vieillissement et de la gravité, les tissus mous du visage migrent vers le bas : le visage, qui était triangulaire ou ovale, est devenu rectangulaire ! Les sillons nasogéniens se sont enfoncés, les bajoues se sont installées, le cou devient mou et affaissé, l’angle avec le menton n’est plus bien défini et le double menton est souvent présent.

Le lifting complet

Il n’y a pas une seule technique qui convient à tous les visages. L’idéal est de demander au patient de fournir une photo de quand il avait 20 ans de moins et c’est sur ce modèle que l’intervention est planifiée. Donc, pour chaque visage, un diagnostic et ensuite une technique personnalisée sont nécessaires.

Le lifting complet, c’est-à-dire la relocalisation des muscles et de la peau à leurs emplacements d’origine, est la technique qui donne des résultats naturels. En outre, le patient se reconnaît et retrouve son visage, plus jeune et plus frais. Comment procéder ? La peau du visage et du cou est décollée et la partie excédentaire est enlevée. Ensuite, le tissu fibro-musculaire est ramené aux zones d’origine et suturé. Cette technique permet de soulever et de repositionner la peau et la couche musculaire indépendamment l’une de l’autre.

Ainsi, une fois repositionnés, les muscles améliorent le mouvement descendant des joues et les plis nasogéniens.

Le mini-lifting

Les cicatrices sont les mêmes que lors d’un lifting complet mais la seule différence est qu’il y a très peu de décollement et d’enlèvement de la peau. Toutefois et dans le cas du mini lifting, l’amélioration est également limitée et, comme seule la peau est mobilisée et non le muscle, il y a un risque d’avoir même un effet caricatural.

Devis Gratuit