Voici l’opération de chirurgie esthétique qui a gâché un concert de Johnny Halliday

sport après une abdominoplastie
Reprise du sport après une abdominoplastie
19 avril 2019
Voici la nouvelle chirurgie esthétique de Mélanight
10 mai 2019

Voici l’opération de chirurgie esthétique qui a gâché un concert de Johnny Halliday

Johnny Halliday

Johnny Halliday était incontestablement une bête de scène. Que l’on parle de son Concert de la Nation de juin 1963, de son premier passage à Bercy entre septembre et octobre 1987, de ses 50 ans au Parce des Princes en juin 1993 ou encore des 240.000 spectateurs qu’il aura réuni au Stade de France après la victoire des Bleus, le rocker aura marqué son époque et fait danser ses fans. Mais tous ses concerts n’ont pas été un succès. Il y a en a un d’ailleurs qui a fait une flopée en raison d’une chirurgie esthétique ratée.

Le mauvais conseil de Laeticia à Johnny

Laurence Pieau et François Vignole dans leur livre consacrée à la veuve du Taulier, ressuscitent certains aspects de la vie du couple qui n’ont pas été, à cette époque, capturé par les paparazzis. Ainsi, les auteurs du livre intitulé Laeticia : la vraie histoire, nous révèle par exemple que, suivant un conseil de sa femme, Johnny aurait succombé à la tentation de la chirurgie esthétique.

C’est ainsi qu’il aurait accepté de se faire repulper les lèvres. Malheureusement, le résultat n’a pas été celui que la fille d’André Boudou qu’il a épousé en 4ème noces après Sylvie, Babeth et Adeline, espérait. Les auteurs confient, rapportant les propos des proches de Johnny et Laeticia ayant connu cet épisode que, « l’idole des jeunes a hérité d’une bouche de canard ». Une situation qui a mis son producteur dans tous ses états, lequel n’a pas hésité a pointé un doigt accusateur vers la mère de Jade et Joy.

Une chirurgie et un concert ratés

Si son producteur s’est mis dans une colère noire, c’est que cette chirurgie et le concert ratée de Johnny n’a pas impacté seulement sur son physique, mais surtout sur sa carrière. C’est l’un de ses amis, Gilles Lhote qui est aussi photographe, qui confie que l’injection que Johnny avait choisi pour repulper sa bouche avait provoqué une déjection en termes de prestation sur scène. Ce jour-là, le rocker devait se produire sur une scène du Nevada, mais ce fut une telle piètre prestation dès le début, car incapable de chanter avec des lèvres proéminentes, qui a finalement quitté son public déçu.