lipotomie
La lipotomie : principe et contre-indications
28 septembre 2018
lipofilling visage Tunisie
Nouvelle technologie pour améliorer les injections du visage : le Juvapen
15 novembre 2018
huile bois de santal

Oubliez toutes ces potions de fantaisie dans la gamme de soins capillaires de la pharmacie locale. La réponse à la calvitie pourrait se trouver dans la section des parfums.

Le parfum du bois de santal, populaire dans de nombreux parfums, pourrait aider à préserver votre chevelure, selon une étude récente.

En effet, des scientifiques de l’université de Manchester ont découvert que certaines cellules des follicules pileux contiennent des structures qui leur permettant de réagir aux odeurs.

Lorsqu’ils sont exposés aux produits chimiques pour certaines odeurs, ces récepteurs déclenchent des actions, y compris la croissance des cheveux.

L’équipe de la recherche croit que de nouveaux produits de croissance de cheveux pourraient être disponibles dans quelques années. La recherche a été menée par le professeur de médecine cutanée Ralf Paus, qui dirige le centre de recherche sur la peau et les cheveux aux laboratoires Monasterium. Le parfum dans l’étude, Sandalore, est couramment utilisé comme une alternative bon marché à l’huile de bois de santal naturel dans de nombreux produits cosmétiques.

Dans leur recherche, les scientifiques ont appliqué cette odeur synthétique de bois de santal à un échantillon de tissu du cuir chevelu humain. Les récepteurs dans les tissus ont commencé à produire des protéines favorisant la croissance et à réduire la mort cellulaire, ce qui a stimulé la croissance capillaire et prolongé le cycle de croissance des cheveux.

Donc, le parfum du bois de santal, populaire dans de nombreux parfums, pourrait aider à préserver votre chevelure. Cette découverte donne de l’espoir à des milliers d’hommes ayant des cheveux clairsemés, et pourrait ouvrir la voie à une nouvelle génération de thérapies de perte de cheveux basées sur les arômes sans recours à la greffe de cheveux ou les autres traitements de médecine esthétique tels que le PRP cheveux.

Le professeur Paus a déclaré que l’application clinique des résultats est promotrice.

Il a mentionné qu’une petite étude plus ancienne effectuée sur une vingtaine de femmes, en utilisant le Sandalore topique, a déjà conduit à une réduction de la chute capillaire quotidienne.